Le saviez - vous ?

Nos meilleurs restos gastros à la montagne !

C'est sûr, un séjour au ski n'est pas toujours synonyme d'expérience culinaire exceptionnelle. Et pourtant ! Ces dernières années de très nombreux chefs se sont installés aux pieds des pistes pour proposer aux skieurs de très, très bonnes tables dans des décors magnifiques avec vue sur les sommets.

Restaurants à la montagne
Restaurants à la montagne © Werner Bayer

Des restaurants gastronomiques 2 et 3 étoiles

Cela ne vous étonnera pas, Courchevel, destination incontournable des grandes fortunes, ravira les épicuriens amateurs de bonne chère. On y trouve de très nombreux restaurants gastronomiques comme celui de Pierre Gagnaire, qui officie aux Airelles, 2 étoiles au Michelin.

Tout près, les chefs Michel Rochedy et Stéphane Buron, 2 étoiles également, ont fait la réputation du Chabichou, restaurant gastronomique consacré par le Guide Michelin (deux macarons), le Gault et Millau et le Bottin Gourmand. Des plats exceptionnels accompagnés d'une belle carte des vins, le tout au milieu d'un décor montagnard magnifique.

À Courchevel 1850 Jean-André Charial, autre 2 étoiles au Michelin avec L’Oustau de Baumanière, a ouvert le Strato où il propose des plats mélant les inspirations montagnarde et méditerranéenne.

À quelques minutes, à La Tania, réservez une table au restaurant gastronomique le Farçon, tenu par le chef Julien Marchet et proposant des menus savoyards très abordables concoctés à partir de produits issus de producteurs de la région.

À Megève, Emmanuel Renaut, Meilleur Ouvrier de France, vous accueille au Flocons de Sel, 3 étoiles au Michelin. Vou pourrez y déjeuner pour un peu moins de 100 euros. Le Dîner au gastro est un peu plus cher : comptez 200 € (hors vin) pour le menu Randonnée en montagne. A noter ce menu propose également une version végétarienne.

À Val Thorens, plus haute station d'Europe, le chef Jean Sulpice vous propose dans son restaurant l'Oxalys, une cuisine savoyarde innovante et pleine de saveur récompensée par 2 étoiles au Michelin. Des plantes de montagne viennent sublimer des produits de terroir de saison dans ce lieu unique mélant chic et décontraction.

Ces chefs proposent aussi bien souvent d'autres établissements non gastro mais souvent excellents et forcément plus abordables.

Et pour les non skieurs ou dans le cas où une semaine complète à dévaler les pistes vous semble trop dur à supporter, renseignez-vous : les chefs offrent souvent la possibilité de prendre des cours de cuisine. Une expérience sympa qui vous permettra une fois rentrés de vous faire une soirée "ski" en évitant la traditionnelle raclette !

© D. Cavailhès/NPS
Restaurants à la montagne © Werner Bayer, PVCP

comments powered by Disqus